La Presse en Générale

Un rapport de la cour régionale des comptes n'est pas tendre avec ADEVIA, qui plaide des erreurs de jeunesse

samedi 29.01.2011, 05:19 - YVES PORTELLI

| AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE |

ADEVIA est devenue un opérateur de l'aménagement du

territoire qui compte ; le premier du Pas-de-Calais. La société

d'économie mixte, chargée notamment du suivi opérationnel

du Louvre-Lens, est la cible de critiques de la cour régionale

des comptes. Elle réagit. ...

Le rapport encore officieux de la cour régionale des comptes n'est

pas tendre avec ADEVIA. Elle ne pointe pas de malhonnêtetés

mais des erreurs qu'elle impute notamment à une croissance

rapide mais pas suffisamment maîtrisée : « ADEVIA a triplé ses effectifs en sept ans sans que les moyens

associés et juridiques ne soient dimensionnés en fonction. » Aujourd'hui, cent vingt salariés composent les

rangs de la société dont le siège social se situe à Liévin. « L'examen de la CRC prend en compte la période

2002-2009, explique Bruno Fouquart, directeur général. Une époque au début de laquelle ADEVIA n'existait

même pas ! Artois Développement a racheté la SEPAC en 2008 et ARTEX en 2009. Il a fallu un peu de temps

pour tout mettre au même niveau. » Durant la période de transition, la société d'économie mixte a manqué de

maturité et d'exemplarité : « Le fait d'employer mon frère comme chauffeur juste avant mon arrivée n'a pas été

bien compris » admet Michel Dagbert.

Indemnisations

Quant aux indemnisations dévolues à l'ancien président de la SAEM, François Lemaire, maire de Bully-les-

Mines (un peu plus de 4 000 euros par mois), celles de son successeur (environ 2 000 euros par mois), elles

ne suscitent pas d'émotions : « Non seulement, elles sont légales elles ont été adoptées par le conseil

d'administration mais elles correspondent à une réalité », expliquent les dirigeants. François Lemaire souligne

que cela peut paraître beaucoup aux yeux de l'opinion mais qu'à part sa fonction de maire, le Bullygeois n'avait

pas d'autres mandats : « Et tout ceci a figuré sur mes déclarations de revenus ou de patrimoine. » Même état

d'esprit en ce qui concerne la rémunération du directeur général, Bruno Fouquart (plus ou moins 200 000 euros

par an). Michel Dagbert a du mal à comprendre : « Bien sûr qu'en 2008 son salaire a été revu à la hausse.

Quoi de plus normal lorsqu'on double le chiffre d'affaires, les effectifs, les projets, etc ? On a regardé ce qui se

fait dans les autres SEM de même niveau. Que sur la forme, on ait oublié une étape, d'accord, mais sur le fond,

quel intérêt de rendre ça public ? »

La piste héninoise

Dans leur rapport, les juges de la CRC ont également mis l'accent sur l'achat, trop cher, de terrains agricoles à

Hénin-Beaumont. Michel Dagbert confirme et ne regrette rien, au contraire : « Le prix des Domaines ne

correspondait à aucune réalité. En offrant plus aux agriculteurs concernés, on a évité une énorme spéculation

et on estime avoir fait une très bonne affaire pour la ville, vu le devenir de ces 60 hectares. » Jeudi dernier, le

conseil d'administration d'ADEVIA, au vu du dossier et des réponses apportées, a voté la confiance à

l'unanimité des membres. Le rapport officiel peut sortir. Plus personne ne l'attend. •

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les opposants aux éoliennes en mer veulent se rappeler au bon souvenir de la ministre

samedi 08.01.2011, 05:05 - La Voix du Nord

Les opposants sont prêts à en découdre dans les arcanes du ministère de l'Écologie.

| ENVIRONNEMENT |

 C'est bien connu, les éoliennes n'ont pas bonne presse. Encore qu'on trouvera des gens ...

 qui n'auront rien à y redire, ici ou là. Mais les machines que certains voudraient voir tourner en mer, elles, n'ont pas encore de supporters connus. Leurs opposants comptent même parmi les plus farouches. Alors, quand le député Fasquelle organise un tour de table pour se rappeler au bon souvenir du ministère de l'Écologie, qui a changé de main à la faveur du remaniement, les contestataires sont tous là... Représentants du monde de la pêche professionnelle, de la pêche de loisir, de la chasse, de la plaisance, ou même « simples » maires de communes littorales, tous sont d'accord pour figurer sur une liste de signataires qui souhaitent que Paris sache que l'on ne veut d'aucun projet sur la Côte d'Opale. « Notre littoral a fait partie des zones propices à l'implantation, avant de reculer petit à petit en cours d'année 2010 , a rappelé Daniel Fasquelle en préambule de la réunion qu'il a organisée lundi soir. En septembre, notre secteur n'était même plus impacté. » Sauf qu'aucun arrêté n'avait été pris pour valider cet état de fait avant le changement de ministère.

 Nathalie Kosciusko-Morizet, nouvelle ministre de l'Écologie et des Transports pourrait ainsi tout reprendre à zéro, et c'est précisément ce dont ne veut pas le député : « Il y a des gens qui font pression pour en construire, à nous de faire pression de l'autre côté ». Ce dernier s'est engagé à envoyer un courrier enrichi des signatures des gens présents et qui représentent un grand nombre de pêcheurs, chasseurs... Le directeur de la Coopérative maritime étaploise (CME), Éric Gosselin refuse tout projet pour des raisons d'espace de travail et de sécurité.

 Jean-Marie Wacogne, pêcheur étaplois, abonde dans ce sens et réclame « qu'on écoute un peu les gens ».

 Thierry Forestier, pour les chasseurs de la baie de Canche, a tenu à mettre en garde contre « les belles études et démonstrations (des gens présents, notamment Yves Grioche) dont personne ne tiendra compte. Il faut d'autres méthodes pour se faire entendre. » Mais c'est par le nouveau ministère que l'on commencera. •

 ANTHONY BERTELOOT

Daniel Fasquelle et une délégation seront reçus mardi prochain au ministère de l'Environnement, à 16 h 15, par Jeröme Peyrat, conseiller special de la ministre.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AFFAIRE DE CARREFOUR MARKET ARTICLE DE LA VOIX DU NORD DU 26 JUIN 2011

Carrefour Market veut

s'agrandir : le projet ne plaît pas

à Walter Kahn ni à Daniel

Fasquelle

mercredi 26.01.2011, 05:16 - La Voix du Nord

Le projet de «repositionnement» prévu pour le Carrefour Market du

Touquet a déclenché la colère du maire de Cucq etcelui du Touquet.

| LE TOUQUET |

Carrefour Market installé dans la zone économique du Touquet -

sur des terrainsde la ville de Cucq - veut agrandir sa surface de

1 600 m² actuellement, à 2 300 m². Le maire de Cucq et celui du

Touquet s'élèvent contre ce projet qui, selon eux, va

complètement dénaturer l'entrée de la station balnéaire.

PAR FABRICE LEVIEL

montreuil@lavoixdunord.fr

Coincé dans une zone commerciale à l'aspect guère engageant, à

l'entrée du Touquet et à l'écart de l'axe principal, le Carrefour Market du

Touquet est sans doute la grande surface la moins visible de France...

Les responsables de la chaîne en sont tout à fait conscients. Ils

préparent actuellement un projet de « repositionnement » de la grande

surface, de façon à ce qu'elle soit désormais visible à la sortie du pont

rose et en faisant passer la surface actuelle de 1 600 m² à 2 300 m².

Les responsables de Carrefour Market indiquent qu'ils disposent de

promesses de vente sur des terrains situés à proximité de la maison

de retraite La Fontaine Médicis. C'est sur ces terrains que serait

déplacé le Carrefour Market. Sur l'espace où se trouve actuellement la

grande surface, Carrefour Market projette de créer trois cellules

commerciales de 600 m² ainsi qu'une petite galerie de cinq

commerces. Le projet devra bientôt passer devant la commission

départementale de l'aménagement commercial (CDAC).

Mis devant le fait accompli, Daniel Fasquelle, député-maire du

Touquet, et Walter Kahn, maire de Cucq sont absolument contre ce

projet d'agrandissement. « Le problème, indique Daniel Fasquelle, c'est

que cette grande surface sera exagérément visible de l'entrée de la

ville qui va complètement être dénaturée par ce projet d'extension que

je ne cautionne pas du tout. Non seulement l'entrée de ville sera atroce

pour tous ceux qui veulent profiter de la station balnéaire, mais en plus,

cela déstabilisera le commerce local ».

« Particulièrement condamnable »

Si le projet se situe dans la zone d'activité du Touquet, les terrains

concernés dépendent de la commune de Cucq, dont le maire, Walter

Kahn n'a pas de mots assez durs envers le projet de Carrefour Market.

« Je n'ai jamais été consulté, on a voulu passer ce dossier en force,

c'est particulièrement condamnable, soutient-il. Il n'y a pour l'instant

aucun permis de construire déposé en mairie et on ne m'a tenu informé

de rien. Le projet de Carrefour Market aura pour conséquence de

détruire l'entrée forestière du Touquet. De plus, je trouve qu'il y a assez

de grandes surfaces dans le secteur pour contenter tout le monde ».

Walter Kahn, en tant que maire de Cucq, et Daniel Fasquelle, en tant

que président de la communauté de communes Mer et terre d'Opale,

auront leur mot à dire en commission départementale d'aménagement

commercial puisqu'ils disposent chacun d'une voix. « Nous voterons

contre », affirment en choeur les deux hommes. •

VOS RÉACTIONS

jflut

Mercredi 26 janvier 2011 à 11h22

Je n'en reviens pas que Mr Fasquelle puisse mentir à ce point et prendre les

électeurs pour des imbéciles !

Mr Fasquelle a toujours été le fervent promoteur de ce projet, seuls quelques élus

Touquettois ont crié au scandale et dénoncé la destruction de l'entrée forestière du

Touquet, idem pour la troisiéme entrée du Touquet qu'il a créée derriere le collége.

Mrs les journalistes, ne soyez pas complices, vous avez entendu à de nombreuses

reprises Mr Fasquelle promouvoir ce magasin Carrefour , la 3eme entrée du

Touquet, la ventes des parkings de l'aéroport, ......................vous avez déjà oublié ?

Signaler un abus

Presse Opalopolis

4 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (12)

1. ArleneReups 22/07/2017

Revolutional update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captcha solution of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another subtypes of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of impessive videos about XEvil in YouTube.
Good luck!


XRumer20170721

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau